Carnets de voyage: Inde

Alors ça y est ? Vous êtes confortablement installés ? Allez, vous avez encore juste le temps de vous préparer un thé, ou un chaï comme on dit là-bas. Si vous êtes prêt, bouclez votre ceinture et préparez-vous pour un surprenant voyage en Inde. Le décollage est imminent !


Chapitre 1 – Pour quelques milligrammes d’encre

18 mars 2016, 10h30 – Mon interlocuteur me dévisage.

« Your first time in India and you did not book hotel, no address, nothing? »

Je me vois difficilement convaincre l’officier des douanes en lui expliquant que je compte en réalité sur l’hospitalité des locaux que je rencontrerai sur mon chemin, que je n’ai pas l’intention de planifier tout mon séjour et n’ai, par conséquent, aucune idée de l’endroit où je vais dormir ce soir. En réalité je ne suis même pas sûr de vouloir… Lire la suite !


Chapitre 2 – Sleeper Class

Mon premier voyage en train Indien. Un baptême du feu en quelques sortes. Il me faudra 9 heures pour rejoindre Lucknow dans l’Uttar Pradesh. Neuf heures d’immersion dans ce à quoi peut ressembler le quotidien ici car finalement cette joyeuse pagaille qui anime le wagon dans lequel je m’installe me paraît assez représentative de… Lire la suite !


Chapitre 3 – Bura na mano, Holi hai!

La piste conduisant à la gare s’enfuit à l’arrière du rickshaw, sur notre passage dans les rues étroites un épais nuage de poussière se soulève faisant disparaître le dhoti orange-safran d’un groupe de Brahmanes derrière un voile de particules en suspension. Il faut une bonne trentaine de minutes en rickshaw collectif pour rallier… Lire la suite !


Chapitre 4 – Kapoor & Sons

Sur le perron l’ambiance est morose. Un mélange de tristesse et de fatigue se lit dans les yeux de chacun. La nuit aura en somme été très courte pour certains, mais quelle journée que celle que nous venons de vivre !

Tout le monde s’est levé aux aurores histoire de pouvoir encore passer un peu de temps les uns avec les autres avant de reprendre la route. Chacun la sienne. Après de longues accolades, d’échanges d’informations sur… Lire la suite !


Chapitre 5 – Splendeurs d’Agra

Le buzzer du réveil m’extrait instantanément du monde des rêves. Il est 4h du matin. La bouche pâteuse, les pieds qui disent « non », mes yeux écarquillés se posent nonchalamment sur la structure de bambou qui accueille le sommier du lit superposé. L’exercice est rude, mais je dois canaliser toute la… Lire la suite !


Chapitre 6 – Hanumân

Inde Chapitre 6

Aujourd’hui est une journée particulièrement chaude. La vitre entrebâillée laisse filer un vent tiède qui me chatouille le visage. Au fil des rues il mêle subtilement les parfums d’épices et de cuisine à la puanteur des déchets séchés par le soleil à même la rue.

Eko, sourcils froncés, est on ne peut plus concentré sur son roman. J’essaie de voler quelques lignes par dessus son épaule pour passer le temps, mais finis par renoncer. Je ne comprends pas… Lire la suite !


Chapitre 7 – Rodolfo

Inde Chapitre 7

Je suis toujours en contact avec Rodolfo, le brésilien de la bande de couchsurfeurs que j’avais rencontrée lors du festival Holī. Je ne sais pas trop si c’est les similitudes dans notre personnalité, notre passion commune pour la bière glacée ou sa manière de prononcer « Bel’ow’ri Zontche », sa ville natale, qui m’ont fait voir en lui un frère d’arme. Notre ennemi commun ? Les kilomètres. Plus nous en abattons, plus nous nous sentons vivants.

De temps en temps l’un prend des nouvelles de l’autre:

« Alors combien de… Lire la suite !


Chapitre 8 – Octopussy

Inde Chapitre 8

Sa structure carrée aplatie fait penser à un gigantesque marshmallow écrasé à la surface de l’eau par une main divine. Ses façades sont d’un blanc immaculé. Elles surgissent du lac dans toute leur gloire, exposant tour à tour voûtes harmonieuses, niches finement sculptées, arabesques, balcons, chhatris et… Lire la suite !


Chapitre 9 – Santiana

Inde Chapitre 9

La transition depuis mon oasis Rajasthanais aux moiteurs Delhiites fut une épreuve de patience. Après avoir été retardé à plusieurs reprises, mon vol a fini par se poser dans la capitale Indienne et, alors que je sors de l’aéroport l’air hagard et le pied traînant, j’aperçois une petite main frêle s’élever au-dessus de la foule au loin et ne peux refréner le sourire qui s’élance à la conquête de mes joues.

Je retrouve… Lire la suite !