À propos

Jesse Eat World (circular)

Je n’ai pas souhaité pour ce blog aborder mes destinations à la façon d’une agence de voyage, aussi je ne vous apprendrais probablement pas grand-chose en matière de « mieux » voyager, où ? Quoi voir ? En quelle saison ? Etc…

En fait j’ai peur de ne pas vous apprendre grand-chose tout-court… * Glups ! *

J’ai lancé Jesse Eat World suite à une irrépressible envie d’écrire qui me trottait dans la tête depuis un moment déjà.

Alors j’ai bien tenté de refréner mes ardeurs en faisant des lignes de chacune des 26 lettres de l’alphabet (un peu comme en CP). J’ai aussi rempli plusieurs dizaines de pages de « A côté de Maupassant je ne suis qu’une merde. », « Écrire tue ! », ou encore « Le bilboquet est une passion bien plus louable ! », mais rien à faire, j’avais toujours autant envie d’écrire.

C’est comme ça que je me suis retrouvé devant les pages virtuellement vides de ce blog, avec mon encrier à pixels, décidé à écrire sur un sujet qui me passionne et qui m’a résolument changé au fil des années:

LE VOYAGE

Le but au départ était d’avoir une base de photos et de textes à partager avec mes proches. La version actuelle du blog fait d’ailleurs suite à une première expérimentation aussi intitulée « Jesse Eat World » qui me servait de support pour donner des nouvelles à ma famille malgré le décalage horaire lors de mon second voyage en Chine en 2013.

Puis de fil en aiguille… voila que je me dis « oui mais pourquoi ne pas partager aussi mes carnets de voyage, mes réflexions et mes photos avec d’autres ? Avec ceux qui ne me connaissent pas forcément ? » Après tout le thème du voyage est fédérateur.

C’est la réflexion qui m’amène donc à partager ce blog avec vous, avec toi. Après tout si tu as fait le chemin jusque-là, que ce soit par hasard ou pour une raison précise, c’est que tu es assez curieux pour pousser une porte entrouverte… alors bienvenue !

Je m’appelle Jesse (ça tu l’avais sans doute deviné) et pour répondre à ta première question, oui c’est mon “vrai” prénom. La deuxième question, qui vient souvent immédiatement après la première c’est « Et comment ça se prononce ? »  A ce niveau, honnêtement entre « Djesse », « Gesse », « Djessi », ou encore « José »… c’est à toi de voir ! (En vrai la dernière version n’est purement que l’invention d’une prof de lycée un peu distraite et je la trouve quand même hors-sujet, on est d’accord ?)

Après plusieurs années passées entre mon Ardèche natale et la Côte d’Azur où j’ai poursuivi mes études secondaires, je pose finalement mes valises à Paris en 2013. Alors fraîchement diplômé d’une grande école de commerce, je débute ma carrière en marketing du cinéma et voyage (à l’autre bout du monde ou à l’autre bout de la rue) dès que j’en ai l’occasion.

J’ai vraiment commencé à ouvrir les yeux sur le monde en 2011, alors que je faisais une partie de mes études en Chine. A l’époque chaque jour off était synonyme de voyage et d’exploration pour moi. Qu’il s’agisse d’un simple weekend ou de longues vacances. A force j’y avais pris l’habitude, entre deux exams, de découvrir les merveilles de l’Empire du Milieu. Aujourd’hui ma soif de voyages n’est toujours pas étanchée. Et c’est tant mieux, car il faut dire que je n’aurais sinon pas grand chose à te raconter.

Ce qui me plaît en voyage, c’est me lancer des défis, vivre de nouvelles expériences et provoquer l’aventure. Et ce blog me donne justement l’occasion de partager tout ça avec toi, chère lectrice, cher lecteur.  Aussi n’hésite pas à commenter mes articles, à me poser tes questions. Je prends beaucoup de plaisir à écrire/ publier, mais encore plus à partager directement avec un lecteur et ainsi de rompre la barrière monotone du 100% virtuel…

Paperplane

« Nous vivons dans un monde merveilleux plein de beauté, de charme et d’aventure.
Il n’y a pas de limites aux aventures que nous pouvons vivre, pour peu que nous les cherchions avec les yeux ouverts. » 

– JAWAHARLAL NEHRU

 

Vous ne savez pas par où attaquer ce blog ? Et pourquoi ne pas regarder l’un de mes films de voyage ?

A moins que vous ne préfériez entrer tout de suite dans le vif du sujet avec mes carnets de voyages ?